L'atelier panka est une structure créée par Clémence Gabilleau en 2018 de scénographie et d'artisanat.

Clémence Gabilleau diplômée d’architecture et de scénographie, je partage mes activités entre ma profession d‘architecte au sein d’agences et une démarche de création à travers l’atelier panka.

Plus jeune je découvre le spectacle vivant par la pratique du violoncelle, de la danse et du théâtre. Ces domaines artistiques viennent nourrir mon univers créatif qui s’exprime alors par le dessin et le bricolage. En 2007 j’entame des études d’architecture au cours desquelles je renoue avec les lieux de représentation, et décide de poursuivre mon apprentissage par une formation en scénographie à l’ensa Nantes. En parallèle, ma curiosité est nourrie par des voyages, des rencontres, des découvertes artistiques et scientifiques. En 2017, deux diplômes en poche, je quitte la Cité des Ducs pour Brest où je construis petit à petit le désir de pratiquer l’architecture et la scénographie tout en conservant l’opportunité d’exprimer ma créativité au travers d’objets, de dessins, d’installations à toutes les échelles et à destination d’un large public. Aussi, ce parcours réunit l’ensemble de mes passions et se décline en projets pour mieux vous inviter à voyager.

En mars 2018, je crée l’Atelier Panka pour imaginer sans frontière, ni limite, des projets mêlant scénographie, création libre, fabrication …

Ce nom inspiré par la racine indienne de « l’éventail » donne corps à ce projet par sa curieuse sonorité, son caractère mystérieux et l’image de cet objet à la fois usuel et d’apparat.

Ma pratique se nourrit à la fois d’une réflexion intellectuelle autour de la notion d’espace, partant du postulat que chaque espace traversé, chaque lieu expérimenté, nous façonne collectivement et individuellement, et d’une démarche exploratoire laissant libre cours à l’intelligence manuelle et au désir de création.

L’atelier panka cultive donc la rencontre des pensées et des pratiques donnant naissance à des scénographies événementielles, de spectacle ou encore d’exposition, des objets et accessoires à base d’origami, des décors de tournage, des concours d’idées et réflexions autour de l’architecture et de l’aménagement du territoire